La réouverture de l’hôtel aura lieu le 5 avril 2019. Les chambres peuvent être réservées dès maintenant en cliquant ICI.

Claude Monet, faux d’auteur de Daniele Dondé


Peinture à l'huile sur toile, peinte par l'artiste Daniele Dondè, faux d’auteur (copie) de l'œuvre de Claude Monet "Sur la plage à Trouville", 1870 du musée Marmottan Monet à Paris.
Le tableau a été offert par Daniele Dondè à Giulio Schmid, propriétaire de l'Hôtel International au Lac avec une dédicace au dos.

Claude-Oscar Monet (*1840 - †1926), considéré comme l'un des fondateurs de l'impressionnisme français. Ses œuvres se distinguent par la représentation de sa perception immédiate des sujets, notamment en ce qui concerne la peinture de paysage et la peinture en plein air.

Daniele Dondè, né à Crémone (Italie) en 1950, pays des luthiers incomparables, fils d’un grand collectionneur d'art. Autodidacte, il a grandi artistiquement comme copieur de grands tableaux du passé, ou comme faussaire pour ses détracteurs.
Dondè est le maître fondateur controversé, en 1984, du mouvement de falsification des auteurs (movimento dei "Falsi d'autore"); une longue lutte avec de nombreux procès gagnés en justice libère enfin le maître de tout malentendu quant à la reproduction déclarée d'un tableau légitimement créé 70 ans après la mort de son auteur. "La copie vole une image et la reproduit sans âme. La falsification est un art. Cela implique une grande qualité artistique, une excellente connaissance de la technique", dit Dondè, et encore: "Copier un sujet est facile. Il est par contre presque impossible d'imiter sa matière.
Dès le début du millénium, Dondè décide de se tourner vers le Nouveau Pop Art Italien, se référant à l'art du grand maître suisse Gustav Klimt, qui embellissait ses œuvres avec des fils d'or pour attirer les visiteurs, Dondè commence à décorer ses portraits de cristaux Swarovski.

En 2012, Daniele Dondè et sa famille ont créé la galerie Kristal & Glam Art Gallery au rez-de-chaussée de l'Hôtel International au Lac, juste à côté de l'entrée principale de l'hôtel. 

 

Bibliographie:
Musée Marmottan Monet, Paris
La Repubblica.it
Wikipedia